Des pions sur l'échiquier

Lorsque le lecteur aura lu Des Pions sur l’Échiquier, il lui sera facile de réaliser que la lutte en cours n’est pas de nature temporelle.


Ce n'est qu'aux environs de 1950 que j'ai percé ''le Secret'' : les guerres, les révolutions ainsi que toutes les conditions chaotiques que nous subissons et qui ébranlent nos vies ne sont ni-plus ni-moins que les effets de la Conspiration luciférienne perpétuelle. Si l’on veut saisir les causes de ce qui a produit les effets que nous connaissons aujourd’hui, nous devons étudier l’Histoire, car l’Histoire se répète.

L’Histoire se répète parce qu’il y a une continuité parfaite dans le combat qui se déroule depuis le commencement des temps, entre les enfants de la Cité du Bien et ceux de la Cité du Mal. Pour comprendre ce qui se passe dans le monde d'aujourd’hui, il faut étudier les événements historiques d'hier ainsi que les mouvements exécutés dans cette partie d’échec internationale...

Les Illuminati ont divisé le monde en deux partis. Ils utilisent ''les Rois et les Reines'', ''les Fous'' et ''les Cavaliers'' ainsi que la population mondiale comme des pions. La politique impitoyable des hauts dirigeants les amènent à considérer tous les êtres humains comme des êtres inférieurs et sacrifiables. Le sacrifice d’un pion important ou bien d’un million de simples pions permet à leur mouvement de se placer encore plus près du ''Dessein Ultime''. C’est cela, le despotisme de Satan.   < En lire plus

Commentaires

  1. Biographie de l'auteur
    William James Guy Carr (né le 2 juin 1895 en Angleterre - mort le 2 octobre 1959 en Ontario) etait sous-marinier anglais lors de la Première Guerre mondiale, puis commandant de la Marine royale canadienne (RCN) et membre des services de renseignements canadiens. Lors de la Seconde Guerre mondiale, il s'occupe de l'aspect financier de la mobilisation de 22 divisions dans l'armée canadienne. Carr commence d abord sa carrière d'écrivain par la publication d'ouvrages sur la guerre sous-marine à laquelle il avait pris part aux côtés des forces anglaises lors de la Première Guerre mondiale. À partir des années 1930, il devient conférencier et commence à aborder les thèmes de ce qu'il nomme la « conspiration internationale ». Durant les années 1950, il publie plusieurs ouvrages d'insipration chrétienne (anticommuniste, anti-nazi et antimaçonnique) dont le plus célèbre s'intitule Pawns in the Game, Des Pions sur l'échiquier, 1955.

    RépondreSupprimer
  2. Biographie de l'auteur
    Dans cet ouvrage, il rapporte la prédiction faite par Albert Pike d'une Troisième Guerre mondiale entre l'Europe et un monde musulman manipulé par les États-Unis.Il dirigeait également une ligue anticommuniste, la National Federation of Christian Laymen, à Toronto. Carr s'inspire notamment des ouvrages des Anglais John Robison et Nesta Webster de même que des propos de Léo Taxil concernant les rapports qu'entretiennent franc-maçonnerie et satanisme, en particulier à propos d'Albert Pike, maçon américain accusé d'être luciférien. Ses écrits ont été récemment étudiés par le philosophe et historien des idées Pierre-André Taguieff.Son dernier ouvrage Satan, Prince of this world, resté inachevé, a été publié par les soins de son fils aîné William J. Carr, Jr. dont la préface est datée du 2 juin 1966 (Lima, Pérou).

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire