lundi 13 janvier 2020

La conscience intuitive extraneuronale


Un concept révolutionnaire désormais reconnu par la médecine

✅  L’hypothèse d’une conscience délocalisée, autonome et totalement indépendante du cerveau, est enfin reconnue dans une thèse de doctorat en médecine pour expliquer les expériences particulières vécues par certaines personnes ayant eu un arrêt cardiaque – les fameuses NDE (Near Death Experiences) mises en exergue par le Dr Raymond Moody voilà maintenant près de cinquante ans.

Cette thèse, soutenue à la faculté de médecine de Reims par François Lallier et dirigée par l’auteur de cet ouvrage, a reçu la meilleure des récompenses, une mention très honorable et les félicitations du jury. Ce concept révolutionnaire, baptisé CIE (Conscience intuitive extraneuronale) et développé dans ce livre à travers des témoignages et expériences hors du commun, ne fait pas que donner un éclairage nouveau sur le phénomène NDE.

Il permet également, et peut-être surtout, d’intégrer dans la normalité, avec une simplicité déconcertante, des phénomènes aussi « paranormaux » que la médiumnité, l’intuition, la prémonition, la télépathie, la décorporation, l’hypnose, le remote viewing ou « vision à distance » et autres perceptions connexes, dites extrasensorielles.  < En lire plus

2 commentaires:

rosmade a dit…

Biographie de l'auteur
Le Dr Jean-Jacques Charbonier est anesthésiste réanimateur. Toujours en exercice, il n'appartient à aucun courant de pensée dogmatique philosophique, sectaire ou religieux. Il étudie en toute indépendance les états de conscience modifiés et les expériences de mort provisoire depuis plus de vingt ans. Auteur de plusieurs publications dont Les 7 bonnes raisons de croire en l'au-delà, il donne bénévolement de nombreuses conférences en France et à l'étranger et est régulièrement invité dans les émissions de radio et de télévision qui abordent ces sujets tabous.

rosmade a dit…

Biographie
Le Dr Jean-Jacques Charbonier est médecin anesthésiste réanimateur en exercice. Il est né le 16 mai 1956 et exerce son métier à Toulouse. Il est connu pour défendre l'idée de l'existence d'une vie après la mort. Ses travaux et recherches sur cette hypothèse, bien que contestés par certains, reçoivent une écoute attentive de la communauté médicale. Il a dirigé plusieurs thèses de doctorat en médecine sur les Expéreinces de Mort Imminente ou EMI. Son livre " Les 7 bonnes raisons de croire à l'au-delà " est traduit en plusieurs langues y compris en Russe et en Japonais.